Replay – Ken Grimwood

IMG_1455

Le jour des attentats, j’avais posé mon RTT mensuel.

Je devais affronter l’une de mes plus grandes peurs après les limaces, Les serpents et les manèges… Le dentiste.

tumblr_nc56csx2Fi1rnecpgo1_400

J’étais tétanisée à l’idée de devoir remettre les pieds dans un cabinet de dentiste après 5 ans de désertion. Mais je me suis motivée comme j’ai pu. En sortant je me ferai un petit cadeau.

Pas folle la guêpe je me souvenais vaguement qu’il y avait une librairie planquée dans une mini galerie marchande à côté de mon tortionnaire.

Je suis sortie détartrée et plus légère, et je me suis dirigée à grands pas vers L’éclectique, à la Varenne St Hilaire. Et ouais lecteur, viens dans le 94, on a quelques très bons libraires dans le coin.

Devant la tonne de livres, je n’arrivais pas à me décider. Je n’en voulais qu’un. Un seul et unique livre, pour attendre ma putain de Kube, qui je crois, n’arrivera jamais.

Le libraire me demande si je veux quelques conseils et la je me suis dit « Aller chaton, sois sociable et aimable, tente l’expérience, tu verras bien ».

Sauf que je fais jamais les choses sans arrière pensée. Je me suis dis que j’allais jouer à mon jeu favori pour savoir si un libraire est fait pour moi ou pas. Lui dire de me conseiller un livre. POINT. Sans indice. Sans rien. MWAHAHHAHA

533177d55a30d

Bon. J’ai juste pas pu m’empêcher de lui dire, pas de science fiction et pas de new romance.

Il a réfléchit en tout et pour tout, 2 secondes et puis il a souris.

Il m’a dit, bon alors vu que vous m’avez dit pas de science fiction, je vais vous conseiller Replay. C’est pas de la science fiction, mais un peu quand même. Et la il me fait le topo sur le livre. C’est un homme qui va revivre sa vie.

J’ai du me retenir pour ne pas me jeter sur lui pour lui arracher le livre des mains et le commencer sur place.

Mais comme je suis bien élevée, j’ai su me tenir et il en a profité pour me proposer un autre livre, si Replay ne me convenait pas : « Au revoir là Haut ».

« Ok j’prends les deux »… C’est sortit tout seul. Même si j’avais promis de ne pas acheter de livres avant 2016, deux c’est pas grand chose.

J’aurai même pu pousser le vice avec : Jamais deux sans trois !

  • De quoi ça parle ?

Replay c’est l’histoire de Jeff Winston 43 ans. Enfin. Les histoires de Jeff Winston.

Sa femme lui passe un coup de fil au bureau. Certainement pour lui dire de ne pas oublier le pain, ou pour savoir s’il s’est décidé à changé le portail.

Jeff à 43 ans, il est journaliste de radio, mais a un peu beaucoup raté sa carrière. Il a une vie plan plan. Un boulot plan plan, une femme plan plan, des amis plan plan. Une vie bandante à mort.

Bref, Jeff a une vie lambda. Une vie basique, sans paillettes, sans artifices. Une vie. Un boulot. Une femme. Voilà. Un truc qui donne vachement envie et qui file des envies de crise de la quarantaine à tout homme dans la même situation.

Mais Jeff lui, ne fait pas les choses à moitié. La, pendant que sa femme lui dit qu’il faudrait changer le portail, il fait une crise cardiaque. Il meurt.

Et puis il se réveille. Dans sa chambre d’étudiant. Avec son corps d’étudiant de 18 ans. Et il revit sa vie, en ayant les connaissances acquises lors de sa vie précédente.

Un savoir qui vaut de l’or.

  • Ce que j’en ai pensé.

Ah putain. Ah putain de putain de putain. Ça faisait longtemps que je n’avais pas dévoré un livre comme ça. Ça faisait longtemps que je n’avais pas été accro au point d’avoir du mal à lâcher l’histoire le temps de ma journée de travail.

tumblr_m9hfmwlAAe1remkqso1_250

Ce livre est une merveille. On a tellement envie de savoir ce qu’il va se passer qu’on lit de plus en plus vite.

C’est simple j’ai adoré. J’ai dis à Chouchou qu’il devrait impérativement le lire.

C’est quand même génial, vous feriez quoi vous, si vous étiez de retour à vos 18 ans en ayant le souvenir de l’avenir ? En sachant ce que votre vie va être. Vous feriez quoi ? Vous auriez les mêmes relations avec les mêmes personnes ? Vous feriez les mêmes études ? Les mêmes achats ? Vous prendriez les mêmes décisions ?

Avouez, qui n’a jamais rêvé de pouvoir revenir en arrière ? Qui ne s’est jamais dit « putain, si c’était à refaire, plutôt crever ? »

Et vous avez la possibilité de revoir les gens qui vous aimiez et qui ont disparu. Vous avez la possibilité de leur parler de nouveau. De les aiguiller de façon à ce qu’ils ne fassent pas les mêmes erreurs. Ou qu’ils se fassent soigner plus tôt.

J’ai énormément cogité avec ce livre. Je referai quoi moi ? Je sais avec qui je ne coucherai pas, je sais avec qui je ne me lierai pas d’amitié… Oui mais…. Dans ce cas, mon Bouchon, mon bébé chat je ne pourrai pas l’avoir… Alors ça veut dire que je devrai me taper les mêmes cons juste pour récupérer mon chat ?

Je dis souvent que je ne regrette rien des épreuves auxquelles j’ai du faire face dans ma vie, parce qu’elles m’ont forgées, elles ont fait ce que je suis aujourd’hui et surtout, sans elles, je ne serai certainement pas avec chouchou. Et Bouchon ne vivrai pas à Paris mais à côté d’Aix en Provence avec quelqu’un d’autre.

Mais honnêtement, si je pouvais éviter de me retaper les sociopathes que sont mes exs, ce serait avec plaisir. Si je pouvais dire à mon frère de ne pas monter sur son bateau, je le ferai. Je dirai aussi à Lauren de faire une prise de sang plus tôt et de ne pas épouser son blaireau de commando.

Je boirais moins de mojitos et mangerai moins de macdo aussi. Je saurai aussi quels artistes acheter pour les revendre à pris d’or 10 ans après.

Le rêve non ?

tumblr_nkpiotU1eF1r9sc9co1_500

Et vous ? Si vous aviez le pouvoir de tout recommencer ? Vous feriez quoi ?

On change de mari ? De travail ? On fait pas de gosse aussi tôt ? On change le monde ? On dépose la marque Facebook avant Zukerberg ?

Lisez ce livre, d’une part parce qu’il n’est pas téléguidé et qu’il est vraiment surprenant.

Le libraire de l’Eclectique m’a dit « on se connaît pas encore très bien mais si vraiment vous n’accrochez pas, revenez on vous échangera le livre »

Oh putain, oh que non. Je ne l’échangerai pour rien au monde. J’ai même envie de retourner voir mon libraire et de lui faire un gros câlin pour m’avoir aussi bien conseillée.

tumblr_nlfiioskKi1r6qw24o1_400

Vous voyez, c’est aussi pour ça qu’il faut aller dans les librairies indépendantes. Jamais je n’aurai acheté ce livre de moi même. J’ai passé des heures à fureter dans les rayons romans des magasins comme Book Off ou Easy Cash. Et je continuerai, mais parfois, j’ai envie de sortir de mes habitudes de lecture et de me faire surprendre. Et pour ça rien de mieux qu’un libraire, un vrai.

——————————————–

Ken Grimwood – Replay – 1986

Editions Points – 431 pages

A acheter ici

———————————————-

Publicités

1 commentaire

Classé dans Fantastique, Littérature étrangère

Une réponse à “Replay – Ken Grimwood

  1. Pingback: Au revoir là-haut – Pierre Lemaître | Chaton de bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s