Orange is the new black – Piper Kerman

image1(3)

Je ne suis pas une fanatique de la télé. Je pense que je pourrai très bien m’en passer, (d’autant plus qu’elle me bouffe tout mon débit de merde). Mais je regarde quelques séries, par ci par là.

J’ai suivi les premières saisons de Desperate Housewives, je suis, comme à peu près la moitié de la planète, Game of Thrones, et j’adore Big Bang Theory. Mais bon, régulièrement quand je rentre du travail, je préfère lire, surfer sur internet ou jouer à Zelda.

Et puis Netflix est arrivé en France. Et j’ai commencé à sérieusement m’y mettre.

J’ai commencé à regarder Orange is the new black parce que j’en avais vaguement entendu parler.

Et j’ai accroché. Vraiment accroché.

Je me suis envoyé la troisième saison en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, et à la fin d’un des épisodes, j’ai tiqué.

J’ai vu cette mention que chaque book addict connait « basé sur le livre de.. »

tumblr_nqlxyeCfZS1urzgi7o1_500

Et là. WHAAAAATTTTT ??? C’est un livre ???

Oh putain.

On était samedi soir, un peu tard. J’ai vite découvert que le Cultura à côté de chez moi ouvre le dimanche. Et j’ai vite trouvé une excuse pour y aller. Comme Chouchou me connaît plutôt bien, il a fait semblant de me croire quand je lui ai dit qu’il fallait impérativement qu’on y aille le lendemain matin pour acheter des fournitures pour un tableau, et que non non non, ça ne pouvait pas attendre lundi soir.tumblr_nq7h82Hk8J1u5377go1_400

Et j’ai lâché un ouf de soulagement quand j’ai fini par trouver mon bébé, seul au monde, caché tout en bas d’un rayon.

  • De quoi ça parle ?

Piper Kerman est une belle blonde new yorkaise. Une WASP. Papa et maman ont de l’argent, sont bien pensant, et sont notables.

Le vrai cliché américain, que l’on pourrait transposer à : Marie est une belle blonde de Neuilly sur Seine, papa et maman votent à droite, vont à l’église et portent des chaussures bateau et le pull noué sur le épaules par dessus un polo.

Piper est issue d’un milieu privilégié. Elle est cultivée, bosse dans les médias et vis une vie de couple épanouie avec Larry. Elle a des amis, n’a pas d’amende, paye ses impôts en temps et en heure.

Mais avant d’être la femme bien sous tous rapports, Piper a fait quelques voyages avec son ex Nora. Nora qui est ouvertement dealeuse d’héroïne.

tumblr_nvz1pwxygc1spq12ao1_400

Piper est grisée par la vie de paillettes et de danger que lui offre sa meuf. Elle est sous son emprise, et se met à voyager avec elle, puis à transporter de l’argent issu du trafic.

Lorsque Nora et elle se séparent, elle coupe tout lien avec ce milieu et refait sa vie, sans plus penser à son passé et sans jamais en parler.

Mais 10 ans plus tard elle est mise en examen pour blanchiment d’argent et tout s’écroule. Après des années de procédure, elle est emprisonnée dans une prison de sécurité minimale pour 15 mois.

  • Ce que j’en ai pensé.

Déjà que j’adore la série, je pense que je ne pouvais qu’aimer le livre.

tumblr_nqss79qJF51shysimo1_250

La question que l’on se pose c’est : est ce que le livre est identique à la série ?

A peu de choses près oui. Les noms de certaines détenues ont été changés. Red dans la série est en fait Pop dans le livre, Alex est Nora. En revanche pornstache est et restera pornstache. Les conditions de détention sont quasi identiques. Les grosses différences vont porter sur l’histoire des personnages et le vécu de leur peine.

La série s’inspire fortement du livre mais est quand même énormément romancée. Dans le livre, Piper et Alex ne sont pas dans la même prison par exemple.

Il y a une grosse différence entre la série, qui est une histoire romancée, écrite pour faire de l’audimat, et entre livre, qui est avant tout un écrit sociologique. Je ne vais pas vous faire une liste de ce qui se passe dans la série mais pas dans le livre, mais en gros Piper Kerman était une détenue bien plus sage que Piper Chapman.

J’insiste : Ce n’est pas un roman, c’est bel et bien un témoignage sur les prisons américaines. Un témoignage écrit comme un roman, mais un témoignage quand même.

Ce qui ressort le plus, c’est que Piper se sent vraiment mal par rapport aux autres détenues. Elle se sent mal de tout, de son enfance privilégiée, d’avoir des amis à l’extérieur qui lui envoient des livres ou de l’argent, elle se sent mal de n’avoir que 15 mois à tirer alors que d’autres femmes, pour la même chose on écopé de deux à trois fois plus. Elle complexe de savoir qu’une fois les 15 mois tirés, elle sera complètement sortie d’affaire et n’aura pas vraiment de problèmes.

J’ai vraiment apprécié ce livre, que je n’aurai jamais lu si je n’avais pas vu la série. Et c’est bien dommage, parce qu’il vaut le coup. En revanche j’étais trop influencée par les personnages et les intrigues avant même d’entamer la première page, du coup j’ai trouvé le récit un peu plat et lent.

Je pense que si vous n’avez pas encore vu la série, il faut foncer et le lire. Si vous suivez la série, qu’elle vous plait, attendez peut-être un peu. Faites pas comme moi quoi. Ne lisez pas le livre juste après le dernier épisode de la troisième saison, ça vous paraitrait fade.

tumblr_ndlrhybVpA1u1pd46o1_250

————————

Orange is the new black, Piper Kerman 2010

Pocket, 442 pages

A acheter ici

————————–

Pages du jour correspondantes

11214023_518764744942791_1903562252154927121_n 12004060_520498881436044_2445228040769151686_n

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Littérature étrangère

2 réponses à “Orange is the new black – Piper Kerman

  1. Je l’ai aussi chroniqué il y a peu (au début du mois je crois). J’ai moi aussi beaucoup apprécié le roman, pour les mêmes raisons que toi 🙂

    Netflix, tueur de productivité. Quand la saison 3 est sortie, plus personne n’a bougé de chez soi du week-end pour se faire un marathon 😀
    Vivement la saison 4 !

  2. Je viens de commencer la série… Mais là, tu me donnes terriblement envie de lire le livre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s