Grey – EL James

grey

Et ben voilà. Fallait bien que je vous en parle un jour ou l’autre. Le quatrième tome de la fameuse histoire d’Anastasia et de Christian. Le fameux tome TANT attendu par les fans, le tome écrit à la demande des fans. Parce que détrompez vous, ce n’est pas un coup marketing. Oh que non.

El James a écrit ce livre pour nous faire plaisir. Elle est teeeeellement gentille !

On va enfin pouvoir connaître la version de Christian, on va apprendre plein de choses qu’on sait déjà ! C’est TROP COOL !

cute_happy

  • De quoi ça parle ?

On va expédier ça très vite hein. Christian est un control-freak sado-maso, richissime, trop beau gosse mais trop torturé et il tombe sous le charme d’Anastasia Steele étudiante en littérature, pucelle sans le sou, et croyant encore au prince charmant.

Christian veut mettre des grosses fessées à Anastasia.

tumblr_neoayecVME1r4oye7o1_500

Anastasia veut des fleurs et des chocolats.

tumblr_mkmttfNoCl1rhvcv0o1_250

Ils baisent, ils jouissent. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Fin.

  • Ce que j’en ai pensé.

Bien bien bien… Comment vous dire ça tout en restant polie ?

Ce « livre » est une grosse arnaque. C’est une merde. Autant la trilogie de base en elle même, ça peut passer (enfin le premier tome, parce qu’après c’est toujours la même chose, c’est capillotracté et je ne vous parle même pas de la fin), autant ce tome c’est du foutage de gueule.

Je n’ai pas eu envie de perdre du temps à vérifier s’il y avait des passages copiés-collés du premier tome. Je pense que c’est une évidence surtout pour la correspondance électronique des personnages. Et rien que ça, ça vous fait sauter des DIZAINES de pages.

Cela dit, vous allez avoir une surprise. Un personnage important et récurrent fait son apparition dans cet opus : La bite de Christan. Oui, sa bite est un personnage à part entière. Elle lui parle, elle confirme, elle tressaute, tressaille. C’est sa « partie préférée de son anatomie ». Bref, sa bite est sa meilleure amie.

tumblr_meom9yBmQd1rci6x5o1_r3_400

Et ça, ça n’a pas de prix.

Ensuite, il y a quand même un truc qui me fait tiquer dans cette saga. C’est que la petite pucelle méga bonne elle se fait défoncer tous les quarts d’heure et tous les quarts d’heure, elle jouit. Ouais. Et même qu’en tant que pucelle elle est opé pour se faire claquer le cul, se faire enlever son tampax, et se faire attacher dans un donjon.

Vous l’avez ou pas ? Non parce qu’avec le nombre de kilomètres au compteur qu’elle a je suis surprise qu’elle connaisse aussi bien son corps et qu’elle soit ok pour faire des choses dont elle ne soupçonnait même pas l’existante dix minutes avant. Bref Mlle Steele, vous êtes une sacrée cochonne, et il serait bien d’expliquer aux jeunes pucelles de notre époque que non, ça ne se passe pas comme ça avec un garçon normal. Un peu comme quand on explique aux ados mâles qui se paluchent devant youporn que c’est pas vraiment comme ça dans la vraie vie.

cosby_weiner

Voyons cependant les aspects positifs de cette saga. Oui oui LES aspects.

Premièrement, cette histoire à au moins eu le mérite de faire lire des centaines de milliers de nanas qui n’avaient, pour certaines, jamais ouvert un livre de leur vie. Et comme le marketing fait bien les choses, les maisons d’éditions on inondé les rayons de nos librairies de sagas dite New romance ou young adult, (Le terme de mumy porn n’a pas duré longtemps.), créant une vraie mode et surtout un véritable engouement. A tel point que des jeunes femmes sont devenues book-addict. Elles ont commencé par le New romance, pour doucement glisser vers d’autres styles littéraires.

Si un jour on avait dit que le porno mènerait à l’amour des livres, je pense que Zola se serrait tapé une grosse barre de rire.

Le deuxième aspect positif, c’est que la vie sexuelle des lecteurs s’est subitement trouvée améliorée, ou du moins réanimée. On ne va pas se le cacher, les scènes de cul ne vont pas nous laisser indifférentes. Et nos mecs sont bien contents.

Pour tout vous dire, au moment ou 50 shades est sorti, je lisais le 1er tome dans le rer. A la première scène de cul, j’étais tellement dans le livre que j’en ai loupé mon arrêt. Et du coup dès que je voyais une nana en train de le lire dans les transports, j’avais envie de lui taper sur l’épaule et de lui dire « Aloooooors ? toi aussi tu veux que Christian te mette la fessée ? ».

Pour conclure, lisez ce tome si vous en avez envie, ne critiquez pas trop ceux et celles qui le lisent, parce qu’on ne sait jamais, elle voudront peut-être lire les classiques anglais par la suite, pour faire comme Anastasia.

Nos libraires vendront donc encore plus de livres, et pourront peut-être continuer à exister.

Et on dit merci qui ? Merci Jack…. Merci EL James !

tumblr_nqdfxxoELX1trpscgo1_500——————————

Grey, El James – 2015

JC Lattès – 556 pages

A acheter ici

 

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “Grey – EL James

  1. Merci ! Pour cet article qui m’a bien fait marrer de ! Et pour cet avis bien tranché mais non dénonciateur des lecteurs de ce genre 😀
    Moi qui ne veut pas céder à l’envie de lire cette saga je vois que d’un sens je ne rate pas grand chose, mais tu me permets d’avoir une vue du livre assez nuancé 😀

  2. Je n’ai pas l’intention de lire un jour cette saga, en revanche j’apprécie de lire de tels articles, nuancés et drôles.

  3. J’aime, j’aime, J’AIME !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s