Le potentiel érotique de ma femme – David Foenkinos

IMG_9118

Bon. Parlons de l’un des plus gros vendeur de livres en France. Foenkinos. « La Délicatesse », « Nos séparations », « Charlotte »… toussa toussa.

Foenkinos se fait généralement encenser par la critique (bon… avec Charlotte, il s’est pris quelques coups dans la gueule, mais il a quand même eu deux prix).

Avec « Le potentiel érotique de ma femme », il a connu un vrai succès critique et en librairie. Tout le monde a aimé ce livre, tout le monde en a parlé.

Foenkinos parle de l’amour, Foekinos c’est beau, c’est poétique, c’est plein d’humour.

Ah.

  • De quoi ça parle ?

Hector est un collectionneur obsessionnel. Il collectionne tout et n’importe quoi. C’en est une maladie. Il collectionne les badges politiques, les étiquettes de melon, les pics à apéro…

Sauf, que voilà, la collectionnite ça rend dingue et il décide de se suicider. Comme souvent dans ces cas là, il se rate et est interné pendant une longue période. Il en profite pour guérir sa collectionnite aigüe. Mais pour justifier son absence de plusieurs mois auprès de son employeur (qui accessoirement est son frère), il s’invente un voyage aux USA. Sauf qu’il ne sait rien des States, et que pour pouvoir répondre aux questions qu’on risque de lui poser, il passe des heures à la bibliothèque pour s’instruire. C’est là qu’il tombe amoureux. Et qu’il retombe dans la collectionnite.

  • Ce que j’en ai pensé.

Avec un titre racoleur comme ça, on est en droit de s’attendre à un minimum de cul. « Le potentiel érotique de ma femme ». C’est vendeur ça comme titre.

Avant de commencer je me suis dit « ok en fait ça doit être l’histoire d’un mec qui aime les moches, ça peut être pas mal, il va nous faire une ode à la femme. »

Et puis j’ai commencé. Et non. Pas un téton, pas une moche.

Bon.

Les premières pages j’ai été emballée par l’écriture, j’ai sautillé dans mon RER en me disant « chic chic chic, ça va être trooooooooooooop bien ».

J’ai déchanté à la troisième page.

Et je me suis fais chier. Mais alors en beauté. Le pire, c’est je crois, le fameux « potentiel érotique » de sa femme. Le lavage de vitres.

goyBm

Oui, vous avez bien lu.

Hector bande quand sa femme lave les carreaux. Donc il se met à collectionner les moments ou sa femme lave les vitres.

Du machisme en barre. Mais alors en grosse, grosse barre quoi.

Le potentiel érotique de sa femme c’est quand elle fait le ménage. Ca m’a rendue dingue. Je suis montée sur mes grands chevaux. J’ai failli balancer le livre.

Oui parce que c’est bien connu, les femmes font le ménage, les hommes regardent le foot. J’veux dire, c’est beau une femme qui fait le ménage hein ?tumblr_mwohpy9Amy1svqcs5o1_250

Je déteste ce putain de schéma. J’ai failli écrire « schéma traditionnel » mais ce serait reconnaître que c’est le cas dans 90% des foyers français et non je ne veux pas le reconnaître.

Bref, rien que d’en parler je m’énerve.

Alors Foenkinos, c’est drôle, poétique, et beau ?

Pour moi oui, sur les 3 premières pages. Après je me suis fait chier et encore après, je me suis énervée.

J’ai trouvé ça catastrophique. Tellement catastrophique que j’ai failli ne pas écrire de chronique dessus. J’ai fini ce livre en janvier, et vous avez pu remarquer que depuis, il y a eu pas mal de livres lus.

Mais bon, j’ai fini par me dire que j’avais le droit de détester un livre que tout le monde a aimé.

tumblr_njqhirbNLD1th38tno1_500

Je donnerai une autre chance à Foenkinos, déjà parce que j’ai deux autres de ses livres dans ma PAL, mais aussi parce que j’avais adoré le film la Délicatesse.

———————————–

David Foenkinos, Le potentiel érotique de ma femme – 2004

Folio, 179 pages

A acheter ici

Publicités

1 commentaire

Classé dans Littérature Française

Une réponse à “Le potentiel érotique de ma femme – David Foenkinos

  1. Je souhaitais lire ce roman… Je ne contenterai des trois premières pages 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s