La liste de mes envies – Grégoire Delacourt

IMG_7351

Depuis que je suis enfant, ma mère joue toutes les semaines au loto. Tous les mercredis, quand j’allais lui acheter ses cigarettes (oui il fut un temps ou les morveux pouvaient acheter des clopes sans aucun problème), je lui faisais son loto. Elle m’avait fait répéter la formule par cœur « une-cartouche-de-gitanes-filtre-et-un-flash-à-2€-s’il-vous-plait »

Elle n’a jamais rien gagné. Et de mon côté je n’ai presque jamais joué.

Mais putain quand j’entends parler d’une grosse cagnotte, je peux pas m’en empêcher, je passe des heures à rêver de tout ce que je pourrais faire et de tout ce que je pourrais acheter si, enfin ma mère gagnait. Parce que oui. Faut pas déconner, si elle gagne, elle me donne tout, j’ai déjà tout organisé avec elle.

 chatcash

  • De quoi ça parle ?

Jocelyne est mariée depuis de nombreuses années à Jocelyn. Ils ont connu des moments heureux, des moments beaucoup moins heureux, ont eu deux enfants, et s’aiment toujours. Jocelyne tient une mercerie à Arras, Jocelyn travaille à l’usine Haagën Dazs. Ils s’en sortent bien mais sans chichis non plus.

Jocelyne est heureuse de sa vie simple, mais Jo lui est un peu aigri. Il voudrait l’intégrale de James Bond en DVD, un Porsche Cayenne. Il serait tellement plus heureux avec un Porsche Cayenne.

Et puis Jocelyne gagne 18 millions au loto.

  • Ce que j’en ai pensé.

Bon. Je m’attendais pas à ça. Je m’attendais à une orgie de shopping, de voyages de luxe, de resto gastronomiques, de règlements de comptes. Bref, je pensais lire ce que moi je compte faire si un jour je gagne au Loto.

Mais non hein, pour ça il y a l’accro du shopping. Non là c’est plus profond hein. C’est pas spécialement drôle non plus. Limite déprimant quand on y pense. Cela dit, ça pose la bonne question : Serait-on vraiment plus heureux si on était riche ?

Pour bosser avec un homme qui a une paire de baloches en or, je peux vous dire que je préfère ma vie à la sienne. Même si oui, j’ai bien envie d’aller claquer un smic dans une paire de chaussures ou dans un sac chaque semaine, quand je vois le rapport qu’il a à l’argent, quand je vois ses amis, quand je vois sa famille, bref, quand je regarde sa vie : ça ne me fait pas du tout envie. Mais alors pas du tout.

Pourtant, tu me donnes 18 millions et je me roule dedans.

Je sais exactement ce que je ferais avec,

tumblr_inline_mrzazrffP81qz4rgpce que j’achèterais,

tumblr_inline_my4ccvUPms1rurv44

comment je démissionnerais

movebitch

et où je vivrais.

tumblr_mjt9z2f81P1rma5ipo1_500

Et on est tous comme ça. Après, certains d’entre nous savent faire la part des choses et je pense que c’est exactement ce qu’est ce livre : la part des choses.

Il faut apprendre à aimer ce qu’on a, et arrêter de lorgner chez le voisin et de l’envier parce qu’il a acheté une nouvelle voiture ou un nouvel écran plat.

Mais juste une chose. Chouchou : je t’affirme que je serais réellement plus heureuse avec : Un pti chien, le sac Givenchy Bambi, la paire de Louboutin que je t’ai montrée, un ipad mini, un iphone 6, un Birkin, un énoooorme diamant taille princesse, un panda, une vernithèque, encore plus de livres, le dernier Zelda sur 3DS, une Wii U avec le dernier Zelda, une licorne….

tumblr_m8cat7qtmo1rd9osjo1_400—————————-

Grégoire Delacourt – La liste de mes envies, 2012

Le livre de poche – 183 pages

A acheter ici

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Littérature Française

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s