Mange, Prie, Aime – Elizabeth Gilbert

photo 1(2)

Elizabeth Gilbert est une jolie blonde aux yeux bleus. Américaine d’une quarantaine d’années et journaliste touche à tout. Elle a connu le succès mondial avec ce livre qui a été adapté au cinéma avec Julia Roberts.

  • De quoi ça parle ?

Elizabeth est journaliste, elle a une trentaine d’années, une belle maison, un gentil mari. Mais elle est malheureuse et se tape des crises d’angoisses.  Elle renonce à son confort domestique et divorce. Rien ne va, ses crises d’angoisse sont toujours là elle sombre dans la dépression. Elle ne voit qu’une seule solution pour s’en sortir : Elle plaque tout pendant 1 an pour faire le point en voyageant en Italie, en Inde et en Indonésie.

Elle va réapprendre à vivre (et surtout à manger) en Italie, à Rome ou elle apprend l’italien. Deuxième étape de son voyage, un ashram en Inde, ou elle tente de trouver la paix intérieure grâce à la méditation.

Puis direction Bali ou elle souhaite retrouver un vieux guérisseur qu’elle avait rencontré lors d’un précédent voyage.

  • Ce que j’en ai pensé :

Vous avez vu le film avec Julia Roberts ? Vous avez aimé ? Alors arrêtez vous là.

Ce livre est d’un ennui mortel si vous n’êtes pas en dépression, si vous êtes heureuse en couple, et surtout si vous avez moins de quarante ans.

Plus précisément, il ne faut pas oublier que ce n’est pas un roman, mais le récit de voyage d’une femme mariée trop tôt, étouffée par les conventions sociales et qui cherche à se reconstruire (voire à se construire tout court).La est toute la différence.

Autant j’ai trouvé la première partie (Italie : Mange) intéressante (oui je suis une bouffe tout, elle passe son temps à décrire ce qu’elle mange), autant la seconde dans l’ashram en Inde m’a profondément gavée. Normal, Elizabeth est à ce moment là en plein questionnement religieux et prend son pied à nous expliquer ce qu’est la méditation. Et croyez moi, c’est particulièrement long de décrire ce qu’est la méditation. Ca frôle même le prosélytisme religieux tant elle nous dit que c’est d’la balle de faire du yoga.

Résultat j’en avais tellement marre que j’ai sauté des passages. Et quand j’ai refermé le livre je me suis dit « putain, enfin fini ! »

Ce qui au final est dommage, puisque c’est extrêmement bien écrit. Le problème est comme souvent l’image qu’on a pu s’en faire au cinéma. Ca n’a rien à voir. Si vous êtes en plein questionnement intérieur foncez. Si ce n’est pas le cas, ne vous attendez pas à une histoire d’amour. Ce n’est pas le cas.

Elizabeth Gilbert – Mange, Prie, Aime – 2006

Le livre de poche – 507 pages

A acheter ici

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Littérature étrangère, Récit de voyage

4 réponses à “Mange, Prie, Aime – Elizabeth Gilbert

  1. J’adore!! Voilà un livre que je ne lirai pas (à rajouter dans la pile des bouquins pour caler les meubles;)

  2. Zut ! Personnellement ce livre fait partie de mes coups de coeur, je trouve que c’est une véritable leçon de vie, doublée d’une belle écriture…

    • Je suis d’accord avec toi il est très bien écrit. Après, je n’étais peut-être pas dans la bonne période pour le lire. Et j’ai tendance à être très susceptible sur les croyances de chacun. c’est un sujet que je n’aime pas trop aborder et de lire un chapitre complet la dessus, je pense que c’était trop pour moi et ça m’a gâché le reste.

      • Je suis d’accord sur le fait que la partie sur L’Inde n’est pas la plus passionnante, parce qu’il est difficile de parler de méditation sur des pages et des pages et de rendre ça attrayant. Je ne voudrais pas me plier aux mêmes exigences qu’elle d’ailleurs, c’est sûr. Mais après…elle m’a beaucoup fait réfléchir.
        Du coup, (même si je suis malade depuis trois semaines et que du coup j’y vais pas), je me suis inscrite à des cours de yoga…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s